VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (2 votes cast)

image_titre_sims_4Ah ! Les Sims… ce monde où il suffit de décrocher son téléphone pour trouver un emploi ; où l’on ne tombe jamais malade ; ce monde dans lequel on ne perd pas ses données personnelles lorsque le PC rend l’âme ; ce monde où l’on peut tranquillement (et sadiquement) assassiner ses rivaux pour mieux conquérir le cœur d’une demoiselle… Ce n’est définitivement pas les raisons qui manquent pour se replonger dans la simulation de vie de Maxis. Et pourtant, les chiffres sont cruels : Alors que Les Sims 3 avait trouvé un million et demi d’acheteurs dés sa première semaine de commercialisation, il aura fallu deux longs mois aux Sims 4 pour atteindre son premier million d’unités vendues. Une partie des fans de la série a donc décidé de bouder le dernier opus sorti en septembre dernier. À tort ou à raison ? C’est ce à quoi nous allons essayer de répondre ici-même.

the-sims-4-cas_modeLe Choc de simplification

S’il ne fallait choisir qu’un mot pour résumer la philosophie adoptée par les développeurs pour ce quatrième épisode, ce serait celui-ci : Simplifier. De la création des Sims jusqu’à l’installation des Mods, en passant par l’outil de construction des habitations ou encore les sorties dans le quartier, tout y passe. C’est parfois une bonne chose, souvent l’inverse. Au commencement, il y a l’outil Créer un Sim (CUS) qui s’en tire plutôt bien, avec la disparition des multiples réglettes pour laisser place à un système plus intuitif où il suffit de cliquer directement sur le Sim pour modifier son visage et sa corpulence en ciblant la partie à retoucher. Les plus superstitieux d’entre vous risquent de pinailler sur l’absence de signe astrologique, tandis que les plus fashion s’insurgeront contre l’impossibilité de gérer la pilosité (un véritable scandale en ces temps de retour du poil, notre webmaster Merzlinn en sait quelque chose…). Pour autant, restons bons joueurs : Le nouveau système est merveilleusement intuitif et la création de vos petites familles de Sim n’en est que plus plaisante.

ts4_willow_creekPassée cette traditionnelle première étape, il est temps de faire connaissance avec les deux nouveaux quartiers que nous offre Les Sims 4 : Willow Creek et Oasis Springs. C’est là que les choses se compliquent (ou plutôt qu’elles se simplifient… vous suivez toujours?). Dites au revoir aux vastes quartiers ouverts des Sims 3, ne songez même pas à scruter votre ville en 3D pour en observer les moindres détails. Dans les Sims 4, vous devrez vous contenter d’une simple image statique (en 2D donc…). Sachant que chacun des deux quartiers ne compte seulement qu’une vingtaine d’espaces constructibles, et qu’il est désormais impossible d’agrandir ou de rétrécir ces espaces… Pour le coup, même les Sims 2 faisait mieux dix ans auparavant, et on ressent aujourd’hui la désagréable impression d’évoluer sur une version mobile bridée jusqu’à l’os. Pour justifier un tel changement, EA Games a dégainé maintes fois le même argument : Vouloir offrir un jeu peu gourmand en ressources afin que même les machines les moins performantes puissent le faire tourner. Niveau mauvaise foi, on atteint des sommets. Bref, toutes les nouveautés qu’avait apporté Les Sims 3 avec son quartier ouvert ont disparu, et les temps de chargements font leur grand retour (à chaque fois que vous souhaiterez visitez un lieu public, vous y aurez droit). À noter qu’une fois installé dans son foyer, votre Sim pourra tout de même faire le tour du pâté de maison et discuter avec les passants qu’il croisera le temps d’un footing, le tout sans passer par un écran de chargement. Une maigre consolation, mais que voulez-vous au point où on en est…

sims4_artwork1La descente aux enfers ne s’arrête pas là. Puisque nous sommes sur notre lancée quant aux points négatifs du jeu, autant dévoiler la sombre liste que les joueurs n’ont pas tardé à compléter et à faire partager sur la toile : Adieu le livreur de journaux et les journaux qui allaient avec, adieu l’huissier qui réquisitionnait les meubles lorsque les factures restaient impayées, adieu les pompiers (quand la maison crame, c’est aux Sims eux-mêmes de sauver leur peau), adieu le sympathique cambrioleur (?) et adieu les policiers qui lui courraient après. À croire qu’un plan d’austérité est passé par là. Le mobilier n’est pas en reste avec la disparition des lave-vaisselle, des mixeurs, des jacuzzis (qui n’en mettait pas sur son balcon pour frimer ?), et j’en passe. Si on ajoute à ça les véhicules et des lieux publics comme l’épicerie, la librairie ou encore les restaurants, l’addition commence à sérieusement s’alourdir. Face à un tel renoncement, on a bien envie de donner raison à tous ceux qui se sont abstenus d’allonger les 60 euros le jour J…

Ils ont jeté le bambin avec l’eau du bain !

Malgré le tableau peu flatteur qui vient d’être brossé, Les Sims 4 compte quelques nouveautés intéressantes qui permettent de le sauver du naufrage, à commencer par son orientation graphique. Il revient à chacun de se faire sa propre idée concernant l’esthétique des personnages, mais à titre personnel, n’ayant pas adhéré au parti pris réaliste des Sims 3, je trouve les nouveaux visages de ce quatrième épisode bien plus expressifs (ceci grâce à leur côté cartoon assumé qui n’est pas sans rappeler Les Sims 2). Mine de rien, ça compte.

ts4_build_mode2Autre argument mis en avant par Maxis à grands coups de trailers avant la sortie du jeu : La refonte du Mode Construction. Avec la possibilité de construire en un clic des pièces de formes différentes et même déjà meublées, le fait de pouvoir agrandir facilement une pièce sans avoir à se retaper l’inventaire des tapisseries et des sols, construire la maison de ses rêves n’a jamais été aussi facile. Les vieux de la vieille pourront toujours s’adonner à leur joie de bâtir leur foyer mur par mur, parcelle par parcelle. Parce qu’il ne faut pas hésiter à faire durer le plaisir. Malheureusement, l’outil de construction a aussi eu droit à son lot d’options disparues, comme le fait de façonner son terrain, qui est et restera plat (impossible désormais de creuser un étang par exemple) ou encore la possibilité de construire un sous-sol, à oublier dans cet épisode. À côté de ça, on constate tout de même plein de bonnes choses, notamment les nombreux objets de décoration (à défaut d’être utilisables par les Sims, ils donneront immédiatement un aspect crédible à votre intérieur), les fondations et les toits réglables, ainsi que diverses nouvelles décorations extérieures qui vous permettront de créer des résidences de toute beauté (les créations de la communauté téléchargeables via la Galerie sont là pour en attester).

ts4_emotions2Je n’suis pas d’humeur là…

Mais la véritable réussite des Sims 4, c’est sans aucun doute le nouveau système dynamique d’émotions. En partie liées aux besoins vitaux biens connus des joueurs (la faim, le sommeil, l’hygiène, le p’tit coin, le fun et la sociabilité), ces nouvelles émotions ont une influence directe sur le comportement quotidien de vos Sims. Par exemple, si vous faites prendre à votre Sim une douche dite « méditative », il n’en sera que plus inspiré pour effectuer des tâches qui, justement, demandent de l’inspiration (comme écrire un livre ou peindre une toile). En revanche, si votre Sim est à bout de forces, il sera mal à l’aise, traînera des pieds et ne risque pas d’être efficace pour des activités intellectuelles. De même, il se peut que votre Sim apprenne quelque chose de pas très catholique au cours d’un échange avec ses voisins, il sera donc embarrassé et cherchera de lui-même à s’isoler au plus vite de ses convives, à moins que vous ne le forciez à rester, au risque de pourrir encore un peu plus la conversation…

ts4_ingameAvec une dizaine d’humeurs différentes (heureux, triste, joueur, en colère, enjôleur…), vous aurez plaisir à découvrir les mimiques et les nouvelles actions propres à chacune de ces émotions, vous n’êtes pas au bout de vos surprises. Si l’on ajoute à cela des animations à la fois amusantes et fluides, nous tenons ici un vrai point positif qui permet de booster le gameplay du jeu, qui à ce stade en avait bien besoin. Notons tout de même la présence de quelques bugs, notamment des collisions entre les Sims eux-mêmes, ne sachant parfois où se placer pour démarrer une conversation. Preuve s’il en fallait encore une que le jeu a été commercialisé beaucoup trop tôt. Autre bizarrerie qui dérange, un Sim peut désormais être pris en flagrant délit d’adultère par son conjoint sans que celui-ci n’ait la moindre réaction… (on se souvient pourtant des colères noires provoquées par de telles situations dans les précédents opus, qui étaient à mourir de rire). On espère que les développeurs auront la bonté de rectifier le tir, comme ils sont actuellement en train de le faire pour répondre aux critiques implacables des fans. En effet contre toute attente, EA Games a progressivement ajouté les fantômes, les piscines et plus récemment de nouvelles carrières pour les Sims (le nombre de domaines de carrières possibles vient de passer de 8 à 10), le tout gratuitement. Comme quoi, ça valait la peine de gueuler, en espérant que les développeurs continuent dans cette voie.

Terminons avec l’ambiance sonore. Les fans seront heureux en écoutant les nouveaux thèmes musicaux, tous soigneusement composés et fidèles à l’esprit de la série (voire même plus inspirés que ceux des Sims 3, mais ce n’est que mon opinion), et ça tombe bien, puisque chaque temps de chargement sera l’occasion de se les remémorer… Rien de particulier à signaler concernant les bruitages, globalement assez discrets à l’intérieur du foyer. En revanche, les sons à l’extérieur de la maison (notamment la nuit) sont agréables à l’oreille et instaurent une véritable ambiance urbaine. Quant au Simlish, il est toujours aussi imbuvable, ou amusant, au choix !

TS4_besthousesUn univers propice aux machinimas

Parlons désormais de ce qui nous tient à cœur sur Machineaste.com, la réalisation de films machinimas. À l’instar de ses prédécesseurs, Les Sims 4 ne manque pas d’options qui vont vous permettre de donner vie à vos scénarios dans de bonnes conditions. Nous vous avons préparé (avec amour) un tutoriel vidéo complet à voir à la fin de ce test, mais je vous propose tout de même de faire le point à l’écrit sur les différents outils à disposition. La première fonctionnalité incontournable pour réaliser vos machinimas n’est autre que le Mode Caméra, toujours présent. Ce mode vous permet de cacher l’interface du jeu et de vous déplacer librement dans l’espace 3D. Pour l’activer, il vous suffit de presser la touche TAB de votre clavier. Un petit temps d’adaptation vous sera nécessaire pour contrôler vos déplacements : Utilisez la souris pour vous orienter ; les flèches du clavier pour avancer, reculer, aller à gauche ou à droite ; tandis que les touches E et Q vous permettent de régler votre altitude. N’oublions pas la molette de la souris qui vous servira à régler votre distance focale (autrement dit à zoomer et à dézoomer l’image).

Games-The Sims 4Cerise sur le gâteau, le Mode Caméra vous permet en plus de réaliser des travellings propres via un système d’enregistrement de plusieurs points de caméra précis. Concrètement, placez-vous à un endroit précis qui vous convient et sauvegardez-le en maintenant les touches Ctrl et 5 (hors pavé numérique). Placez-vous ailleurs et appuyez uniquement sur la touche 5 cette fois, et comme par magie, voici que la caméra revient se situer exactement à l’endroit que vous aviez sauvegardé ! Vous pouvez répéter cette opération en maintenant les touches Ctrl + 6, Ctrl + 7, Ctrl + 8 et Ctrl + 9, vous permettant ainsi de naviguer entre les différents points et réaliser des travellings complexes. À noter qu’il est possible de régler le temps qui s’écoule entre le passage d’un point à un autre en fouillant dans les fichiers sources du jeu (cf Tuto vidéo ci-dessous).

TS4_codes_tricheComme tous ses prédécesseurs, Les Sims 4 vous donne également la possibilité d’entrer des codes triche qui vont s’avérer très utiles (il suffit de maintenir simultanément les touches Ctrl, Maj. et C une fois que vous êtes dans votre foyer pour faire apparaître la barre de saisie des codes). Hormis l’incontournable code motherlode qui explose votre compte en banque (+50.000 simflouzs) et vous permet ainsi de construire les décors les plus fous pour vos films, le code HeadLineEffects off vous sera tout aussi indispensable : Celui-ci vous permettra d’effacer les derniers éléments nuisibles encore présents à l’image malgré l’activation du Mode Caméra, comme les bulles de dialogue et les prismes au dessus des Sims (il suffit de taper le code HeadLineEffects on pour les rétablir si besoin). D’autres codes vous seront utiles, par exemple pour changer les fameuses émotions de vos Sims à tout moment, modifier intégralement leur visage et leur corpulence via le Mode Créer un Sim, modifier les relations entre deux Sims (en bien ou en mal), ou encore pour salir instantanément leur mobilier si nécessaire. Vous trouverez facilement l’intégralité de ces codes triches sur le net, et vous trouverez une liste des plus utiles d’entre eux dans le Kit Machinéaste Les Sims 4 à télécharger ci-dessous.

ts4_options_captureUne fois que vous vous êtes suffisamment exercé au maniement de la caméra, il ne vous reste plus qu’à lancer votre capture vidéo. Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit de presser la touche V pour démarrer la capture, sans oublier d’appuyer à nouveau sur V pour l’arrêter. Toutes vos vidéos seront stockées automatiquement sur le dossier suivant : C:/Utilisateurs/Nom d’utilisateur/Mes Documents/Electronic Arts/Les Sims 4/Vidéos Enregistrées. La qualité de vos captures vidéo est réglable dans les options (n’hésitez pas à la mettre au maximum, tant que votre machine vous le permet), mais pour être sûr d’obtenir une qualité d’image optimale en Full HD, je ne peux que vous encourager à utiliser FRAPS, le meilleur logiciel en matière de capture vidéo, et disponible pour moins de 30€ (voir le site officiel).

ts4_build_modeDernier point et pas des moindres, les Mods. C’est l’une des nouveautés des Sims 4, le jeu a été spécialement conçu pour accueillir les modifications de la communauté des joueurs et on ne peut que s’en féliciter. Cela n’a jamais été aussi facile d’installer des Mods, la plupart du temps, il suffit de les faire glisser dans le dossier dédié et ils sont prêts à l’emploi (C:/Utilisateurs/Nom d’utilisateur/Mes Documents/Electronic Arts/Les Sims 4/Mods). Nul doute que de nombreux mods vous seront utiles pour la réalisation de vos machinimas, à commencer par No Fade Sims and Objects de Shimrod, qui permettra d’éviter à vos Sims et aux objets de disparaître lorsque vous les filmez de trop près. Bref, ce mod est indispensable pour la réalisation de vos plans rapprochés.

Cliquez ici pour télécharger le Kit Machinéaste Les Sims 4

Toutes ces manipulations techniques ne sont finalement pas si difficiles comparé au fait de réussir à écrire des histoires intéressantes et à les porter à l’écran par un véritable point de vue de mise en scène. Dans ce domaine, je ne peux rien pour vous, faîtes marcher votre imagination et étonnez-nous !

les_sims_4_verdict

Verdict : 13/20

Pour conclure, le jeu Les Sims 4 est objectivement une régression par rapport à son prédécesseur. Même si EA Games semble avoir pris en compte le mécontentement des fans, les récentes mises à jour gratuites auront du mal à faire oublier l’absence du monde ouvert, les temps de chargement, et tous les autres éléments passés à la trappe qui contribuaient au charme de la série. Les quelques nouveautés de cet épisode permettent de sauver les meubles, en particulier les émotions qui redonnent de l’intérêt à un gameplay qui avait déjà fait ses preuves. Vous pouvez rajouter deux points à la note si vous avez l’intention d’utiliser le jeu pour réaliser des machinimas, de longues heures de fun et de créativité vous attendent !

Test : Les Sims 4, 5.0 out of 5 based on 2 ratings
Que pensez-vous de cet article ?
  • Bien rédigé 
  • Utile 
  • Mal rédigé 
  • Détaillé 
  • Distrayant 
  • Incomplet 
  • Ennuyeux 
  • Inutile 

Accueil Forums Test : Les Sims 4

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par ReggieMetalFox ReggieMetalFox, il y a 2 ans et 8 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #4304
    ReggieMetalFox
    ReggieMetalFox
    Admin bbPress

    Ah ! Les Sims… ce monde où il suffit de décrocher son téléphone pour trouver un emploi ; où l’on ne tombe jamais malade ; ce monde dans lequel on ne
    [Pour voir l’article complet : Test : Les Sims 4]

    Machinima is Art.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.