VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

machinima_xbox_oneLe site Machinima.com essuie de plus en plus de critiques depuis ce début d’année 2014.  Après la diffusion début janvier d’une vidéo dans laquelle un Youtuber partenaire vidait son sac et critiquait ouvertement le network aux 10 millions d’abonnés, voici maintenant qu’arrive un nouveau scandale d’achat de Youtubers via des bonus afin que ceux-ci publient des vidéos promotionnelles pour la console Xbox One, documents accablants à l’appui.

La société Machinima.com ou simplement Machinima (à ne pas confondre avec l’art et la pratique du machinima, avec un « m » minuscule) doit sa réussite aux relations qu’elle s’efforce de maintenir avec d’un côté les éditeurs de jeux vidéo, et de l’autre côté ses milliers de jeunes Youtubers affiliés qui lui apportent sans cesse du nouveau contenu, et donc des nouveaux clics susceptibles d’engendrer des revenus publicitaires. Ces relations toujours plus rapprochées avec les principaux acteurs de l’industrie vidéoludique font depuis longtemps l’objet de critiques quant au manque de déontologie dont fait preuve Machinima. En effet, malgré le fait que Machinima.com se revendique uniquement comme un site de divertissement (« Entertainment ») et non d’information, il est de par sa forte influence en concurrence directe avec les autres grands sites de presse traditionnelle de jeux vidéo comme IGN ou Gamespot. Ces critiques ne sont pas infondées lorsqu’on jette un œil au nouveau plan de promotion Xbox One mis en place conjointement par Microsoft et Machinima.

Le principe est à la fois simple et malin : Offrir une prime de 3$ CPM à tous les Youtubers confirmés qui réaliseront des vidéos de promotion d’un ou plusieurs jeux Xbox One. Pour rappel, CPM signifie « coût pour mille ». Concrètement, une vidéo qui accumulerait 1.000 vues engendrerait un bonus de 3$. Pour 10.000 vues, 30$. Pour 100.000 vues, 300$, etc.

Voici la capture d’écran qui a dévoilé cette information samedi dernier, il s’agit d’un email envoyé par Machinima.com à ses partenaires :

machinima_mail_xboxone

L’information a ensuite été confirmée par un tweet de Ron Smith (Community Manager chez Machinima), un tweet supprimé depuis.

tweet_machinima_oneBref, il s’agit au premier abord d’une couverture médiatique rémunérée, le tout en jouant la carte de la proximité auprès des joueurs via Youtube. Mais le diable étant toujours dans les détails, le site Ars Technica a réussi à se procurer une copie du fameux Contrat de promotion de Machinima qui stipule ceci dans la langue de Shakespare : « You may not say anything negative or disparaging about Machinima, Xbox One or any of its Games in your Campaign Video » (en français : « Vous vous engagez à ne rien dire de négatif ou de désobligeant sur Machinima, la Xbox One ou n’importe lequel de ses jeux dans votre vidéo de campagne »). Dans ces conditions il est clair qu’au niveau de l’éthique journalistique, on touche le fond.

Il s’agit donc d’une couverture médiatique positive uniquement, sinon pas de rémunération à la clé. Et pour finir, précisons que les Youtubers concernés n’ont également pas le droit de mentionner l’existence de ce plan promotionnel dans leurs vidéos (ou ailleurs). Une volonté d’opacité que l’on retrouve constamment chez Machinima :

agreement_machinima_oneTel est pris qui croyait prendre. Vu l’ampleur que prend l’affaire sur la toile, pour la confidentialité on repassera. Au final, ce plan de promotion n’aura duré que trois jours (du 14 au 16 janvier) vu que le nombre maximum de vues cumulées fixé à 1,25 millions a été rapidement atteint, soit un total de seulement 3.750 dollars de prime à départager entre tous les participants. Une somme dérisoire pour la firme de Redmond, pour un scandale qui l’est beaucoup moins…

Hier, Machinima s’est fendu d’un communiqué pour minimiser l’affaire :

statement_machinima_oneEn résumé selon Machinima, il s’agit là d’un partenariat marketing tout à fait typique, dont les clauses de confidentialité et autres règlements sont des documents standards de Machinima.com. Un positionnement qui permet à la fois de dédouaner Microsoft et de ne pas remettre en cause le contenu de ses documents.

On profite de cette actualité pour vous rappeler qu’à Machineaste.com, nous n’avons aucun lien avec Machinima.com, et nous n’engrangeons aucun revenu publicitaire via les vidéos référencés sur le site, qui appartiennent à leurs auteurs respectifs. Nous n’affichons d’ailleurs aucun contenu à caractère publicitaire, notre seul objectif étant de vous faire partager de manière bénévole notre passion du machinima et de sa pratique.

Que pensez-vous de cet article ?
  • Détaillé 
  • Distrayant 
  • Bien rédigé 
  • Utile 
  • Incomplet 
  • Ennuyeux 
  • Mal rédigé 
  • Inutile 

Accueil Forums Machinima.com achète ses Youtubers pour promouvoir la Xbox One

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par Merzlinn Merzlinn, il y a 2 ans et 7 mois.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #4322
    ReggieMetalFox
    ReggieMetalFox
    Admin bbPress

    Le site Machinima.com essuie de plus en plus de critiques depuis ce début d’année 2014.  Après la diffusion début janvier d’une vidéo dans laquelle un
    [Pour voir l’article complet : Machinima.com achète ses Youtubers pour promouvoir la Xbox One]

    Machinima is Art.

    #4323
    Merzlinn
    Merzlinn
    Admin bbPress

    3750 dollars pour une campagne Microsoft pour 3 millions de vues. Ils ont trouvé le filon.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.